Les moyens de surveillance

Afin d’assurer ses missions, l’association utilise deux principaux vecteurs : l’hydravion léger et l’avion de renseignement.


Hydravion léger en patrouille dans  les zones industrialisées du littoral  méditerranéen -> 




L’hydravion léger permet d’assurer une surveillance visuelle et AIS tout en assurant une présence visible et dissuasive en zone côtière.



L'avion de renseignement permet de travailler aussi bien en zone côtière qu’ au large de manière discrète tout en collectant et en traitant un grand nombre d’informations avec une importante autonomie en mission (jusqu’à 8 heures).


L’avion de renseignement est équipé de matériel optronique et infrarouge de très haute technologie, associé a des logiciels de traitement de données et des moyens de communication en temps réel.

Ses senseurs militaires sont capables d’identifier un navire de commerce à près de 20km de jour comme de nuit et de collecter des informations sur le trafic maritime dans un rayon de 400 km.